Quelles sont les 6 principales ressources abiotiques ?

Les ressources abiotiques sont des choses que les organismes ne peuvent pas cultiver ou prélever directement. Au lieu de cela, ils doivent soit s’adapter pour les utiliser indirectement, soit trouver un autre organisme qui les utilise directement et trouver un moyen d’y accéder en tant qu’utilisateur secondaire. Le site URL a consacré un dossier particulier sur la matière. Les ressources abiotiques sont des choses non vivantes auxquelles les organismes n’ont aucun autre moyen d’accéder en tant qu’utilisateur primaire.

Elles soutiennent directement la vie en poussant dans le sol, en étant dissoutes dans l’eau ou dans un autre milieu, mais aucun autre organisme ne les cultive directement.

Lire également : Elon Musk : fin du mariage avec Grimes Bomb sur les réseaux sociaux

Il existe de nombreuses ressources abiotiques. Passons en revue les 6 principales !

Alimentation et nutrition

Les organismes ont besoin de nutriments pour se développer. Le site Cliquez pour plus a consacré un dossier particulier sur la matière.

Lire également : Les meilleures destinations de camping en Ile-de-France

Il peut s’agir de macro-nutriments inorganiques ou de micro-nutriments organiques. Les macro-nutriments sont des éléments comme l’azote, le phosphore et le potassium.

Les micro-nutriments sont des éléments comme le fer, le manganèse et le zinc.

Ces nutriments servent de source d’énergie aux organismes.

Lorsque les organismes meurent, ils fournissent également des nutriments aux autres organismes. Certaines ressources abiotiques sont directement utilisées pour produire davantage de nutriments. Par exemple, les plantes absorbent le dioxyde de carbone de l’air et l’eau du sol pour produire de la nourriture pour d’autres organismes comme les insectes et les humains.

Eau

L’eau est la ressource abiotique la plus importante. Presque tous les autres organismes, y compris les humains, ont besoin d’eau pour se nourrir. L’eau est une ressource si cruciale qu’il existe un terme spécial pour les organismes qui ne peuvent survivre que dans l’eau, appelés organismes aquatiques.

Non seulement les organismes ont besoin d’eau, mais ils en ont également besoin à une concentration spécifique. Si l’eau est trop diluée ou trop concentrée, elle peut avoir un impact négatif sur les organismes en modifiant la salinité ou le pH de leur environnement.

L’eau abrite également de nombreux organismes qui fournissent des services à d’autres organismes. Les bactéries sont les organismes les plus abondants sur Terre.

Beaucoup de ces bactéries sont utiles à d’autres organismes, comme les humains.

Les organismes aquatiques absorbent l’oxygène dissous dans l’eau. Cet oxygène dissous est utilisé pour la respiration des organismes.

Lumière

La lumière du soleil est la source d’énergie la plus abondante sur Terre. Elle est très diluée et se trouve partout. Les organismes utilisent la lumière pour produire leur propre nourriture. Les plantes, les algues et les cyanobactéries utilisent la lumière pour fabriquer de la nourriture grâce à la photosynthèse. Pour les organismes qui ne peuvent pas fabriquer leur propre nourriture, la lumière est utilisée à d’autres fins. Certains organismes fabriquent des pigments qui ont besoin de lumière pour former des composés colorés. D’autres organismes utilisent la lumière du soleil pour se réchauffer. Les organismes utilisent la lumière pour réchauffer leur environnement grâce au rayonnement thermique. Dans des conditions très spécifiques, la lumière peut également être utilisée comme source d’énergie. À des températures extrêmement basses, la lumière peut transférer de l’énergie sans produire de chaleur. Ce phénomène est appelé luminescence.

Air

L’air contient de nombreux gaz différents. Ces gaz sont souvent utilisés par les organismes. Ils peuvent être utilisés comme source d’énergie ou comme éléments constitutifs des molécules. Le gaz le plus important de l’air est l’oxygène. De nombreux organismes ont besoin d’oxygène pour créer de l’énergie. Ces organismes sont aérobies. D’autres sont anaérobies et utilisent d’autres gaz ou produits chimiques comme source d’énergie. Les organismes utilisent également le dioxyde de carbone gazeux comme élément constitutif de leurs tissus et de leurs pigments. D’autres composants gazeux mineurs de l’air sont importants pour certains organismes. L’azote et le soufre sont utilisés pour des éléments tels que les acides aminés, les vitamines et les hormones. L’hydrogène est utilisé pour l’eau, les hydrates de carbone et certaines protéines.

pH du sol et teneur en minéraux

Le sol est le milieu dans lequel poussent les plantes et les autres organismes. Il fournit un support physique aux organismes et de l’eau aux plantes en croissance. Le pH du sol est l’une des ressources abiotiques les plus importantes pour les plantes. Le pH du sol détermine si un sol est basique, neutre ou acide. Cela a des répercussions importantes sur les types d’organismes qui peuvent se développer dans le sol. Les autres nutriments minéraux importants du sol sont l’azote, le phosphore, le calcium, le fer et le potassium. Ces minéraux sont nécessaires aux organismes. L’équilibre entre les quantités de ces nutriments dans le sol détermine la facilité avec laquelle les plantes peuvent pousser dans le sol. Certains organismes, comme les champignons et les bactéries, ont évolué pour tirer parti des nutriments présents dans le sol.

Abri et protection contre les facteurs environnementaux

Les équipements de récolte et d’autres pratiques humaines ont entraîné une réduction des abris et de la protection des organismes contre les facteurs environnementaux. L’une des principales ressources abiotiques que les organismes fournissent aux autres organismes est l’abri et la protection contre l’environnement. Les organismes fournissent un environnement différent de celui qui les entoure. Ils protègent les organismes du vent, de la pluie et d’autres facteurs environnementaux qui pourraient avoir un impact négatif sur eux. Un bâtiment est un exemple de cette ressource abiotique. Les bâtiments offrent une protection contre la chaleur, le froid, la pluie et d’autres facteurs environnementaux. Les organismes qui se trouvent dans le bâtiment sont ainsi protégés des éléments. Lorsque les organismes construisent des structures, ils offrent un abri à d’autres organismes. Un nid de fourmis ou un barrage de castor en sont des exemples.

Conclusion

Les ressources abiotiques sont des choses non vivantes auxquelles les organismes n’ont aucun autre moyen d’accéder en tant qu’utilisateur principal. Elles soutiennent directement la vie en poussant dans le sol, en étant dissoutes dans l’eau ou dans un autre milieu. Les ressources abiotiques sont importantes pour les organismes car ils ne peuvent pas se développer dans tous les environnements. Il existe de nombreuses ressources abiotiques. Passons en revue les 6 principales ! Ces 6 ressources abiotiques sont importantes pour les organismes. Elles aident les organismes à se développer en leur fournissant de la nourriture, de l’eau, de la lumière, de l’air, un pH spécifique du sol, des minéraux et un abri contre l’environnement.